Une esthétique japonaise

L'art et le goût en mode flottant

L'Harmattan

Coll. "Ouverture philosophique. Esthétique"

2019

 

Intriguant, excitant, contrasté : tel apparaît le Japon au regard étranger. Telle est aussi son esthétique dans les registres de l’art comme du goût. Elle s’étend entre le kitsch et le zen, le grotesque et le minimal, et, dans l’intervalle, décline toutes sortes de formes et de valeurs. La peinture à l’encre ravit par ses tâches évanescentes, le kawaii par sa joyeuse provocation. Le monde est conquis, au-delà du succès dejà ancien des mangas. Récemment, au Petit Palais, les oiseaux de Jakuchu ont impressionné et le mot kawaii est entré au Petit Robert. 

Ce livre à la fois personnel, historique et philosophique propose une méditation sur l’esthétique japonaise en « mode flottant », conçue comme un jeu complexe et nuancé entre tradition résistante et désir d’inven-tion. Une esthétique qui étonne, non sans participer pleinement de la réflexion géné-rale sur l’art et le goût.

 

Photo de couverture :

Figure pensive (Miroku Bosatsu, Bodhisattva Maitreya), Jardin du musée Nezu, Tôkyô. Photographie Dominique Chateau

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Dominique Chateau