INTRODUCTION

 

L’esthétique naquit au XVIIIe siècle lorsque les philosophes britanniques

tinrent la délicatesse (delicacy) pour l’une des vertus suprêmes de l’art et du goût.

 

L’arbre japonais relève de la délicatesse

par le soin respectueux qui accompagne sa vie

autant que par le spectacle qu’il offre dans les jardins et alentour.

 

J’ai pris les photographies rassemblées dans ce livre

lors de mes différents voyages au Japon.

 

On trouvera, à la fin, la liste des lieux précis d’où elles proviennent

— principalement des jardins de Tôkyô et de Kyôto.  

 

 Les images se suffisent à elles-mêmes

si on vise le simple plaisir esthétique.

 

La morpho-esthétique

est un plaisir second qui, quoi qu’il en soit,

ne saurait affaiblir le spectacle

lumineux, puissant et délicat

d’un art du jardin tiré en quintessence.

 

Livre numérique pdf

(à la demande)

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Dominique Chateau